mardi 30 septembre 2014

Miséricorde Divine à annoncer

La foi complète qui nous amène au vrai salut est la foi en “Jésus-Christ, qui est venu par eau et par sang” (1 Jean 5:6). Nous devons à la fois croire en la Croix de Jésus-Christ et en Son baptême.  Ainsi, l’apôtre Jean a dit que la foi correcte consiste à croire en le “témoignage de l’Esprit, de l’eau et du sang” (1 Jean 5:8).  Donc, la foi correcte consiste à croire ainsi : “Jésus est Dieu Lui-même et par l’Esprit. Il est venu en chair humaine à travers le corps de la Vierge Marie. Et Il a porté tous les péchés du monde en se faisant baptiser au Jourdain par Jean-Baptiste, le représentant de l’humanité. Puis Jésus a porté les péchés de tous les hommes jusque sur la Croix où il a reçu le jugement pour eux.” Ainsi, l’évangile ne saurait être complet sans “le baptême de Jésus” : “l’eau” ; et même si nous croyons en Jésus, nous ne pouvons obtenir le salut éternel sans ce baptême.   Après la résurrection de Jésus et son ascension au ciel, les apôtres prêchèrent “l’évangile de l’eau et du sang.” Si nous lisons attentivement le Nouveau Testament, nous notons que les auteurs de la Bible ainsi que les apôtres et les serviteurs de l’Eglise Chrétienne primitive - y compris les apôtres Paul, Pierre, et Jean - ont prêché clairement “l’évangile de l’eau et du sang.”  Je vais vous dire ce qu’est péché contre Dieu. C’est de ne pas vivre selon Sa volonté. C’est de ne pas croire en Sa parole. Dieu dit que c’est un péché de vivre comme les Pharisiens qui rejettent les commandements de Dieu et accordent davantage d’importance à leurs enseignements traditionnels. Jésus considérait les Pharisiens comme des hypocrites.  “En quel Dieu crois-tu? Me vénères-tu et me respectes-tu vraiment? Tu te glorifies de Mon nom mais me respectes-tu vraiment?” Les gens prêtent uniquement attention à l’apparence extérieure mais négligent Sa Parole. C’est un péché contre Lui. Le pire des péchés est de négliger Sa Parole. Le saviez-vous? Que c’est là le péché des péchés?  Nos faiblesses ne sont que des fautes, de simples transgressions. Les erreurs que nous commettons et les torts que nous avons viennent donc de notre imperfection et ne sont pas des péchés fondamentaux, seulement des fautes. Dieu fait la distinction entre les péchés et les fautes. Ceux qui négligent Sa Parole sont des pécheurs même s’ils ne commettent pas de fautes. Ils sont pécheurs contre Dieu. C’est la raison pour laquelle Jésus a sermonné les Pharisiens.   Est-ce qu’il existe une seule parole de Dieu qui ne soit pas juste? Les Pharisiens négligent les commandements de Dieu. Ils mettent les traditions des hommes au-dessus de Ses commandements. Les paroles de leurs anciens ont plus d’importance que les paroles de Dieu. C’était la même chose au temps de la naissance de Jésus. Ce que Jésus déteste par dessus tout, c’est que les gens ne reconnaissent pas la Parole de Dieu.  Dieu nous a donné les 613 articles de la Loi pour nous enseigner qu’Il est la vérité, qu’Il est notre Dieu, et ce que représentent nos péchés à Ses yeux, ainsi que pour nous prouver Sa sainteté. Et comme nous sommes tous pécheurs devant Lui, nous devons croire en Jésus qui nous a été envoyé par Dieu à cause de Son amour pour nous, et nous devons vivre par la foi.  Ceux qui négligent Sa parole, ceux qui n’y croient pas, sont des pécheurs. Ceux qui ne sont pas capables d’observer Sa parole sont aussi des pécheurs mais le péché ultime est de négliger Sa parole. Ce sont ceux qui finiront en enfer. Ne pas croire est un péché pour Lui.    Si nous croyons en Jésus comme notre Sauveur, nous serons rachetés.  Il nous a donné la Loi pour nous sauver. Il nous a donné la Loi pour nous faire réaliser que nous sommes totalement coupables et pour sauver nos âmes du péché.  Il nous a donné la Loi et nous a envoyé Jésus pour nous sauver. Il a envoyé Son propre Fils pour effacer nos péchés par Son baptême. Et nous pouvons être sauvés en croyant en Lui.  Nous devons réaliser que nous sommes des pécheurs sans espoir et que nous devons croire en Jésus pour être libérés du péché, devenir Ses enfants et redonner gloire à Dieu.  Nous devons comprendre Sa parole. Tout a commencé par elle. Ainsi, nous devons commencer par Sa Parole et comprendre la vérité de la rédemption par Sa parole.  Nous devons penser et juger par Sa parole. C’est la foi juste et vraie.   Pourquoi nous rend-t-Il visite? Il nous rend visite car Il nous aime. Il nous a créés, nous a aimés et a eu de la miséricorde pour nous, pécheurs. Il a effacé tous nos péchés et Il a fait de nous Son peuple. “Eternel, notre Seigneur! Que ton nom est magnifique sur toute la terre, cieux!” Le Roi David l’a chanté dans l’Ancien Testament en réalisant que Dieu était le sauveur des pécheurs.  Dans le Nouveau Testament, l’Apôtre Paul dit la même chose. C’est une chance tellement formidable que nous, créations divines, puissions devenir Ses enfants. Cela vient uniquement de Sa compassion pour nous. C’est l’amour de Dieu.  Essayer de vivre entièrement selon la Loi de Dieu est un défi envers Dieu. Et c’est aussi une idée qui vient de notre ignorance. Il n’est pas juste de vivre éloigné de l’amour de Dieu, de lutter et de prier, pour observer la Loi. C’est la volonté de Dieu que nous puissions réaliser que nous sommes des pécheurs selon la Loi et de croire à la rédemption de l’eau et du sang (l’Esprit).  Sa Parole est rapportée dans Marc 7:20-23 : “Car c’est du dedans, du cœur des hommes que sortent les desseins pervers : débauches, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, ruse, impudicité, envie, diffamation, orgueil, déraison. Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l’homme.”  Jésus a dit que c’était ce qui sortait de l’homme, les péchés en l’homme, qui le souillaient. La nourriture que Dieu nous donne ne peut pas souiller l’homme. Toutes les créations sont pures, et seules les choses qui sortent de l’homme, nos péchés, souillent l’homme. Nous sommes tous nés descendants d’Adam. Alors, comment sommes-nous nés? Nous sommes nés avec douze sortes de péchés.  Pouvons-nous vivre sans péchés? Nous continuerons à pécher car nous sommes nés pécheurs. Pouvons-nous cesser de pécher parce que nous connaissons la Loi? Pouvons-nous vivre dans l’observance des commandements? Non.  Nous devons donc croire au baptême de Jésus, Fils de Dieu, et naître de nouveau d’eau et d’Esprit. Vous serez alors sauvés de vos péchés, deviendrez justes, aurez la vie éternelle et irez au paradis. Ayez la foi dans vos cœurs.   Les gens sont trompés par leurs illusions. Ils se croient plus saints que les autres. Ils s’écrient outrés : “Comment un homme peut-il faire de telles choses? Comment un ecclésiastique peut-il faire cela? Comment un fils peut-il faire cela à ses parents?” Ils pensent qu’eux-mêmes ne pourraient pas faire de telles choses.  Chers amis, il est si difficile de connaître la nature humaine. Si nous voulons vraiment nous découvrir tels que nous sommes, nous devons d’abord être sauvés. C’est un processus qui prend du temps, et beaucoup parmi nous ne le trouveront pas avant le jour de leur mort.   Jésus nous a donné la rédemption éternelle. Chacun peut être racheté s’il croit en Jésus comme son Sauveur. Il nous a tous rachetés. Certains sont torturés à cause de leurs péchés, parce qu’ils ont mal compris comment Jésus les a délivrés de leurs péchés par Son baptême.  Nous devons tous connaître le secret du salut et y croire. Jésus a pris tous nos péchés par Son baptême, et a été jugé pour nos péchés : Il est mort sur la Croix pour nous.  Vous devez croire au salut de l’eau et d’Esprit, la rédemption éternelle de tous les péchés. Vous devez croire à Son grand amour qui a déjà fait de vous une personne juste. Croyez à ce qu’il a fait pour votre salut au Jourdain et sur la Croix. Jésus connaît aussi tous nos péchés cachés. Il existe des personnes qui ont une mauvaise conception du péché. Elles pensent que certains péchés ne peuvent être rachetés. Jésus a racheté tous les péchés, chaque péché de chaque personne.  Jésus n’a laissé aucun péché. Il a racheté tous les péchés du monde, il n’y a donc plus de pécheurs. Connaissez-vous l’Evangile qui vous sauve de tous les péchés, même de ceux du futur? Croyez en lui et soyez sauvés! Et retournez à la gloire de Dieu.  Quand vous recevez le salut, tous vos péchés s’effacent du Livre des Œuvres et vos noms sont inscrits dans le Livre de Vie. Ceux qui ont leur nom dans le Livre de Vie vont au paradis. Leurs bons exploits, les choses qu’ils ont faites dans le monde pour le royaume de Dieu et leur justice, sont également consignés dans le Livre de Vie. Et ils sont acceptés au paradis. Ceux qui sont délivrés de leurs péchés entrent dans la terre d’éternité.  Les péchés de tous les hommes sont consignés à deux endroits. Personne ne peut donc tromper Dieu. Il n’existe personne qui n’ait aucun péché dans son cœur ou qui n’ait pas commis d’adultère dans son cœur. Nous sommes tous pécheurs et sommes tous imparfaits.  Ceux qui n’ont pas accepté la rédemption de Jésus dans leurs cœurs ne peuvent s’empêcher de se torturer à cause de leurs péchés. Mais au moment où ils acceptent dans le cœur l’évangile de la rédemption d’eau et d’Esprit, tous les péchés enregistrés sur les tablettes de leurs cœurs et dans le livre des œuvres sont effacés sans laisser de trace. Ils sont délivrés de tous leurs péchés.  Au paradis, on trouve le Livre de Vie. Les noms de ceux qui croient à la rédemption d’eau et d’Esprit sont inscrits dans le livre, et iront au paradis.  Ils iront au paradis, non parce qu’ils n’ont pas commis l’adultère dans ce monde, mais parce qu’ils ont été délivrés de leurs péchés en croyant à la rédemption d’eau et d’Esprit. “C’est la loi de la foi” (Romains 3:27Jésus hait les péchés mais éprouve un amour infini pour les hommes, créés à l’image de Dieu. Il a décidé au commencement des temps de faire de nous les enfants de Dieu, et a effacé tous nos péchés par Son baptême et Son sang. Dieu nous a créés pour nous racheter, nous faire renaître en Jésus, et faire de nous Ses enfants. Tel est l’amour qu’Il a pour nous, ses créatures.  Si Dieu nous juge uniquement d’après juste Sa loi, nous, pécheurs, devons tous mourir. Mais Il nous a délivrés par le baptême et le jugement de Son Fils sur la Croix. Y     croyez- vous? Cela est confirmé par l’Ancien Testament.Tous les péchés du monde ont été expiés par l’ordination de l’Ancien Testament et le baptême du Nouveau Testament. Dans l’Ancien Testament, les péchés annuels d’Israël étaient expiés par le souverain sacrificateur qui posait ses mains sur la tête du bouc sans défaut.  “Aaron posera les deux mains sur la tête du bouc vivant et confessera à sa charge toutes les fautes des Israélites, toutes les transgressions et tous leurs péchés. Après en avoir ainsi chargé la tête du bouc, il l’enverra au désert sous la conduite d’un homme qui se tiendra prêt” (Lévitique 16:21). C’est de cette manière que les péchés étaient expiés aux temps de l’Ancien Testament. Pour le rachat des péchés quotidiens, on amenait un agneau ou un bouc sans défaut à la tente et on l’offrait à l’autel. On posait les mains sur la tête de l’offrande, et les péchés étaient transférés sur la victime. Ensuite, la victime était tuée et son sang répandu sur les cornes de l’autel par le sacrificateur.  Il y avait quatre cornes aux coins de l’autel. Ces cornes symbolisaient le Livre des Œuvres dont il est question dans l’Apocalypse 20:12. Le reste du sang était également répandu sur le sol. La terre représente le cœur de l’homme car l’homme est fait de terre. Les gens expiaient ainsi leurs péchés quotidiens.  Mais ils ne pouvaient pas faire une offrande chaque jour. Alors, Dieu leur a permis de pratiquer l’expiation une fois par an. C’était le dixième jour du septième mois, le jour des Expiations. Ce jour-là, le représentant de tout le peuple d’Israël, le souverain sacrificateur, amenait deux boucs et posait ses mains sur leurs têtes pour leur transférer tous les péchés du peuple, puis les offrait à Dieu pour l’expiation du peuple d’Israël.  “Aaron posera les deux mains sur la tête du bouc vivant et confessera à sa charge toutes les fautes des Israélites, toutes les transgressions et tous leurs péchés. Après en avoir ainsi chargé la tête du bouc…”  Dieu a désigné Aaron, le souverain sacrificateur d’Israël, comme représentant. Au lieu de faire poser les mains de tout le monde sur les offrandes de façon individuelle, le souverain sacrificateur, en tant que représentant de tout le peuple, posait lui-même ses mains sur la tête du bouc vivant pour la rémission des péchés de l’année.  Puis, il devait réciter tous les péchés d’Israël devant Dieu, “Dieu, Tes enfants d’Israël ont péché. Nous avons adoré les idoles, cassé tous les articles de Ta loi, invoqué Ton nom en vain, créé d’autres idoles que avons aimées plus que Toi. Nous n’avons pas respecté le jour du sabbat, n’avons pas honoré nos parents, nous avons tué, commis l’adultère et volé..... Nous nous sommes livrés à la jalousie et nous nous sommes disputés.”  Il faisait la liste de tous les péchés.Dieu a donné au peuple d’Israël le rituel de l’offrande pour le rachat des péchés afin qu’il puisse ainsi les transférer et être racheté. Il a spécifié qu’il fallait que l’offrande soit sans défaut et que celle-ci devait mourir à la place de l’homme.  Le jour des Expiations, l’offrande était tuée et son sang emmené dans le lieu saint où il était aspergé sept fois sur le propitiatoire. Ainsi, le peuple d’Israël expiait les péchés de toute l’année le dixième jour du septième mois.Dans l’Ancien Testament, l’expiation s’effectuait par l’ordination et par l’offrande. Aaron posait ses mains sur la tête du bouc vivant, devant tout le peuple, et énumérait tous les péchés que le peuple avait commis pendant l’année. Il transférait les péchés sur le bouc, devant tout le monde. Mais où se trouvaient alors les péchés du peuple? Ils étaient tous transférés sur le bouc.  Ensuite, le bouc était amené dans le désert par “un homme qui se tenait prêt”. Le bouc, chargé de tous les péchés d’Israël, était emmené dans le désert où il n’y avait ni eau ni végétation. Le bouc errait donc dans le désert sous un soleil ardent et finissait par mourir. Le bouc mourait pour les péchés d’Israël.  Tel était l’amour de Dieu, l’amour de la rédemption. C’était ainsi qu’à cette époque-là que les péchés annuels étaient expiés. Cependant, nous vivons au temps du Nouveau Testament. Jésus est venu dans notre monde il y a 2000 ans. Il est venu pour accomplir la prophétie contenue dans l’Ancien Testament. Il est venu et nous a racheté de tous nos péchés. “Par la volonté de Dieu” Jésus a offert Sa vie pour prendre nos péchés une fois pour toutes, Il a été jugé une fois pour toutes, et Il est ressuscité.  Nous sommes donc sanctifiés. “Nous avons été sanctifiés” est écrit au passé composé. Cela veut dire que la rédemption n’a plus besoin d’être mentionnée de nouveau. Vous êtes sanctifiés.  “Tandis que tout prêtre se tient debout chaque jour, officiant et offrant maintes fois les mêmes sacrifices, qui sont absolument impuissants à enlever des péchés, lui au contraire, ayant offert pour les péchés un unique sacrifice, il s’est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient placés comme un escabeau sous ses pieds. Car par une oblation unique il a rendu parfaits pour toujours ceux qu’il sanctifie” (Hébreux 10:11-14).  Vous êtes tous sanctifiés à jamais. Si vous péchez demain, deviendrez-vous à nouveau un pécheur? Jésus n’a- t-il pas également pris ces péchés? Si, Il les a pris. Il a également pris les péchés du futur.  “Or l’Esprit saint lui aussi nous l’atteste ; car après avoir déclaré : Telle est l’alliance que je contracterai avec eux après ces jours-là, le Seigneur dit : Je mettrai mes lois dans leur cœur et je les graverai dans leur pensée. Ni de leur péchés, ni de leurs offenses, je ne me souviendrai plus. Or là où les péchés sont remis, il n’y a plus d’oblation pour le péché.” (Hébreux 10:15-18).  La phrase “les péchés sont remis” signifie qu’Il a expié tous les péchés du monde. Jésus est notre Sauveur. Mon sauveur et votre sauveur. Nous sommes sauvés en croyant en Jésus. C’est la rédemption de Jésus, la plus grande grâce et le plus grand cadeau de Dieu. Vous et moi, qui avons été rachetés de tous les péchés, sommes les plus heureux!
< Matthieu 3:13-17 >  “Alors Jésus arrive de la Galilée au Jourdain, vers Jean, pour être baptisé par lui. Celui-ci l’en détournait, en disant : C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi et toi tu viens à moi! Mais Jésus lui répondit : “Laisse faire pour l’instant : car c’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice”. Alors il le laisse faire. Ayant été baptisé, Jésus aussitôt remonta de l’eau ; et voici que les cieux s’ouvrirent : il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir vers lui. Et voici qu’une voix venue des cieux disait : “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur””.   Notre Seigneur Dieu a coupé le lien des péchés pour tout le monde. Ceux qui sont sous le joug du péché sont des esclaves du péché. Par Sa rédemption notre Seigneur les a entièrement libérés. Il a ôté tous nos péchés. Y a-t-il encore quelqu’un qui souffre de péché?  Nous devons comprendre que notre guerre contre le péché est terminée. Nous ne devons plus jamais souffrir du péché. Notre esclavage du péché s’est achevé lorsque Jésus nous a rachetés ; tous les péchés ont cessé sur le champ. Tous nos péchés ont été expiés par Son Fils. Dieu a payé pour tous nos péchés par l’intermédiaire de Jésus qui nous a libérés, à jamais.  Savez-vous combien de personnes ont souffert de leurs péchés? Cela a commencé au temps d’Adam et Ève. L’humanité entière a souffert du péché hérité d’Adam.  Mais Dieu a fait un pacte décrit dans Genèse 3:15, et le pacte dit qu’Il délivrera tous les pécheurs. Il a dit que l’homme serait racheté de ses péchés par le sacrifice d’eau et d’Esprit de Jésus- Christ. Et au moment venu, Il a envoyé notre Sauveur, Jésus, pour qu’Il vive avec nous.  Il a aussi promis d’envoyer Jean-Baptiste avant Jésus et Il a tenu sa promesse.  Marc 1:1-8 : “Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu. Selon qu’il est écrit dans Isaïe le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi pour préparer ta route. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers, Jean le Baptiste fut dans le désert, proclamant un baptême de repentir pour la rémission des péchés. Et s’en allaient vers lui tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem, et ils se faisaient baptiser par lui dans les eaux du Jourdain, en confessant leurs péchés. Jean était vêtu d’une peau de chameau et mangeait des sauterelles et du miel sauvage. Et il proclamait : “Vient derrière moi celui qui est plus fort que moi, dont je ne suis pas digne, en me courbant, de délier la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau, mais lui vous baptisera avec l’Esprit saint.”” Ceux qui croient en Jésus sont baptisés. Baptême signifie : “Être lavé, être recouvert, être immergé, faire passer”. Une fois que Jésus a été baptisé, la justice de Dieu a été accomplie ; “Justice” se dit “dikaiosune” en Grec ; ce qui signifie “Être juste”, mais également “plus propre”, “plus convenable”. Pour Jésus, être baptisé consistait à devenir le Sauveur de la manière la plus juste et la plus convenable. Ceux qui croient en Jésus reçoivent donc le cadeau de la rédemption de Dieu ; ils le reçoivent en croyant à Son baptême et la Croix, à l’eau et à l’Esprit.  Dans le Nouveau Testament, Jean-Baptiste est le dernier souverain sacrificateur (de l’Ancien Testament). Relisons  Matthieu 11:10-11. La Bible dit que Jean-Baptiste est le représentant de l’humanité. En tant que souverain sacrificateur de l’ère du Nouveau Testament, il a transféré tous les péchés du monde sur Jésus, selon le ministère du souverain sacrificateur de l’Ancien Testament.  Jésus en a témoigné Lui-même à Jean. On peut lire dans Matthieu 11:13-14 : “Tous les prophètes en effet, ainsi que la Loi, ont mené leurs prophétie jusqu’à Jean. Et lui, si vous voulez m’en croire, il est cet Élie qui doit revenir.” Jean-Baptiste, qui a baptisé Jésus, était donc le descendant du souverain sacrificateur, Aaron, et le dernier de ceux-ci. La Bible atteste aussi que Jean est un descendant d’Aaron dans l’Ancien Testament (Luc 1:5, 1 Chroniques 24:10).  Mais pourquoi Jean vivait-il seul dans le désert, vêtu de poils de chameau? Pour assurer le sacerdoce du souverain sacrificateur. Et, en tant que représentant de l’humanité, Jean-Baptiste ne pouvait vivre parmi les gens. Alors il criait à ces derniers : “Repentez-vous, race de vipères!” et les baptisait pour fruit de la repentance, qui ramènerait les gens à Jésus, Celui qui a pris tous leurs péchés. Jean-Baptiste a transféré les péchés du monde sur Jésus pour notre salut.  Jean-Baptiste a baptisé le peuple, puis Jésus. Le premier baptême était “le baptême de repentance” qui ramenait les pécheurs à Dieu. Nombre de gens qui ont entendu les paroles de Dieu par l’intermédiaire de Jean ont abandonné leurs idoles et sont retournés vers Dieu.  Le deuxième baptême est le baptême de Jésus. Le baptême qui transférait tous les péchés du monde sur Jésus. Jean-Baptiste a baptisé Jésus pour accomplir la justice de Dieu. Jésus a été baptisé par Jean-Baptiste pour sauver tous les peuples de leurs péchés (Matthieu 3:15).  Pourquoi Jean devait-il baptiser Jésus? Pour qu’Il efface les péchés du monde. Dieu devait laisser Jean transférer tous les péchés sur Jésus afin que les gens qui croient en Lui soient sauvés.  Jean-Baptiste était le serviteur de Dieu et son travail consistait à aider tous les hommes à être lavés de leurs péchés ; il était le représentant de toute l’humanité et a attesté de l’évangile de la rédemption. Jean devait donc vivre seul dans le désert. À l’époque de Jean-Baptiste, le peuple d’Israël était   corrompu jusqu’au cœur.  Alors, Dieu a dit dans l’Ancien Testament dans Malachie 3:23-24 : “Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que n’arrive le jour de Yahvé, grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils et le cœur des fils vers leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’anathème.”  Aux yeux de Dieu, tout le peuple d’Israël, qui adorait Jéhovah, était corrompu. Personne n’était juste devant Lui. Par exemple, les chefs religieux du temple, les prêtres, les hommes de la Loi et les Scribes avaient le cœur particulièrement malveillant. Israël et les prêtres n’offraient pas de sacrifice selon la Loi de Dieu.  Les prêtres ont abandonné l’imposition des mains et le rituel de l’offrande du sang que Dieu leur avait enseignés pour l’expiation de leurs péchés. Il est écrit que les prêtres de l’époque de Malachie ont abandonné le sacrifice, l’imposition des mains et le rituel de l’offrande du sang.  C’est la raison pour laquelle Jean-Baptiste ne pouvait pas rester en leur compagnie. Alors, Jean-Baptiste est allé dans le désert et a crié. Qu’a-t-il dit?  On peut le lire dans Marc 1:2-3, selon la parole du prophète Isaïe : “Voici, que j’envoie mon messager en avant de toi pour préparer la route. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.” La voix dans le désert appelait le peuple au baptême de repentance. Qu’est-ce que “le baptême de repentance” dont il est question dans la Bible? C’est le baptême que proclamait Jean-Baptiste, le baptême ramenant les gens vers Jésus afin qu’ils croient en Lui. Jésus, qui enlèverait tous leurs péchés pour qu’ils soient sauvés. Le baptême de repentance servait à les amener au salut.  “Repentez-vous et soyez baptisés. Jésus sera baptisé de la même manière afin d’enlever tous vos péchés.” Le cri de Jean- Baptiste consistait à dire que Jésus voulait prendre tous les péchés du monde et être jugé sur la Croix pour sauver tous les hommes afin qu’ils retournent vers Dieu.  “Moi, je vous ai baptisés d’eau ; mais lui vous baptisera d’Esprit saint.” “baptiser d’Esprit saint” signifie laver tous les péchés. Baptiser signifie “laver” Le baptême de Jésus au Jourdain nous apprend que le Fils de Dieu a été baptisé et qu’Il a ôté tous nos péchés pour nous sauver.  Nous devons donc nous détourner de nos péchés et croire en Lui. Il est l’Agneau qui a emporté les péchés de toute l’humanité. Il s’agit de l’évangile de la rédemption dont Jean-Baptiste attestait.   Le prophète Isaïe a prédit : “Parlez au cœur de Jérusalem et criez-lui que son service est accompli, que sa faute est expiée, qu’elle a reçu de la main de Yahvé double punition pour tous ses péchés” (Isaïe 40:2).  Jésus-Christ a enlevé tous les péchés, les miens, les vôtres, et ceux de tout le monde, sans exception ; les péchés originels, les péchés présents et même les péchés du futur sont lavés par Son baptême. Il nous a tous rachetés. Nous devrions tous être au courant de la rédemption.  Ayant été sauvés de nos péchés, nous savons que nous devons croire en l’évangile qui atteste que Jean-Baptiste a transféré tous les péchés sur Jésus par le baptême.  Nous ne devons pas nous méprendre en pensant : “Puisque Dieu est amour, nous entrerons dans le Royaume des Cieux par notre seule foi en Jésus, même si nous avons des péchés dans nos cœurs.”  Pour être rachetés de tous nos péchés, nous devons croire à Son baptême, par lequel Jean-Baptiste a transféré tous les péchés du monde sur Jésus, et en la Croix. C’est par “l’eau” que Jean-Baptiste a transmis tous les péchés des hommes à Jésus.  La première chose que Dieu a faite pour nous sauver a été d’envoyer Jean dans ce monde. Le messager de Dieu, Jean- Baptiste a été envoyé en tant qu’ambassadeur du Seigneur, et a transféré tous les péchés du monde sur Jésus par le baptême. Il a exercé la fonction de souverain sacrificateur pour toute l’humanité.  Quel est celui qui a préparé le chemin pour que nous puissions être rachetés et aller au paradis? Jean-Baptiste. “Ta” est mis pour Jésus et “Mon”, pour Dieu Lui-même. Donc, quand Il dit : “J’envoie mon messager en avant de toi pour préparer ta route”, qu’est ce que cela signifie?  Qui doit préparer notre route pour que nous puissions aller au paradis? Jean-Baptiste a transféré tous nos péchés sur Jésus pour que nous puissions croire que Jésus a effacé tous les péchés ; son travail consistait à transférer les péchés et à baptiser Jésus-Christ. La possibilité de croire en la vérité et d’être rachetés nous a été donnée par Jésus et Jean.  De quoi dépend notre salut? Il dépend de notre foi en l’œuvre de Jésus, le Fils de Dieu, et en le fait que le messager de Dieu ait transféré tous les péchés du monde sur Lui. Nous devons tous connaître l’évangile du pardon des péchés. Dieu le Père a envoyé Son messager avant Son fils. Il était celui qui devait baptiser Jésus et faire de lui le représentant de tous les hommes. Ainsi, Il a accompli pour nous le travail de la rédemption.  Dieu a envoyé Son serviteur, Jean-Baptiste, pour qu’il baptise Son Fils, et pour qu’il prépare le chemin du salut de ceux qui croiraient en Lui. C’est la raison du baptême de Jésus. Le baptême de Jésus par Jean-Baptiste symbolise la rédemption à travers laquelle tous les péchés de l’humanité ont été transférés sur Jésus, afin que tous les hommes puissent croire en Lui et aller au paradis.  Les péchés du futur ont également été transmis à Jésus par Son  
baptême. Jésus et Jean-Baptiste ont préparé ensemble le chemin du paradis pour nous. Ainsi, Dieu a révélé le secret de la rédemption à travers Jean Baptiste.  En tant que représentant de chacun d’entre nous, Jean- Baptiste a baptisé Jésus pour que nous puissions croire à notre rédemption et aller au paradis. Il a transféré tous les péchés sur Jésus par le baptême. Voici l’heureuse nouvelle de la rédemption, l’évangile.
Jésus-Christ est venu par l’eau, le sang et l’Esprit  
< 1 Jean 5:1-12 >  “Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu ; et quiconque aime celui qui a engendré aime celui qui est né de lui. Nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu à ce que nous aimons Dieu et que nous pratiquons ses commandements. Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pesants puisque tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Et telle est la victoire qui a triomphé du monde : notre foi. Quel est le vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui qui est venu par eau et par sang : Jésus Christ, non avec l’eau seulement mais avec l’eau et avec le sang. Et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la Vérité. Il y en a ainsi trois à témoigner : l’Esprit, l’eau, le sang, et ces trois tendent au même but. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand. Car c’est le témoignage de Dieu, le témoignage que Dieu a rendu à son Fils. Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui. Celui qui ne croit pas en Dieu fait de lui un menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils. Et voici ce témoignage : c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle et que cette vie est dans son Fils. Qui a le Fils a la vie ; qui n’a pas le Fils n’a pas la vie.”
Par quoi Jésus est-il venu?  Par l’eau, le sang et l’Esprit  
Jésus est-Il venu par l’eau? Oui. Il est venu par Son baptême. L’eau symbolise le baptême de Jésus par Jean-Baptiste au Jourdain. C’est le baptême de la rédemption par lequel Il a enlevé tous les péchés du monde.  Jésus est-Il venu par le sang? Oui. Il est venu incarné en homme, a été baptisé pour enlever tous les péchés du monde, et a payé le salaire du péché en versant Son sang sur la Croix. Jésus est venu par le sang.  Jésus est-il venu par l’Esprit? Oui. Jésus était Dieu mais Il est venu en tant qu’Esprit incarné pour être le Sauveur des pécheurs.  Nombre de gens ne croient pas que Jésus est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit. Très peu croient que Jésus est le Roi des rois, le Dieu des dieux. La majorité des gens doutent toujours, “Jésus est-Il le Fils de Dieu ou le fils d’un homme?” Et beaucoup, théologiens et pasteurs compris, croient en Jésus en tant qu’homme et non en tant que Dieu, Sauveur et Être absolu.  Cependant, Dieu dit que quiconque croit que Jésus est le Roi des rois, le vrai Dieu, et le vrai Sauveur est engendré par Lui. Ceux qui aiment Dieu aiment Jésus et ceux qui croient vraiment en Dieu aiment Jésus de la même manière.  L’homme ne peut triompher du monde. L’apôtre Jean nous a dit que seuls les vrais Chrétiens peuvent obtenir cette victoire sur le monde. Et la raison pour laquelle les fidèles tiomphent du monde, c’est qu’ils ont foi en l’eau, le sang, et l’Esprit de Jésus. La force de triompher du monde ne peut venir de la volonté, de l’effort ou de la ferveur de l’homme.  “Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je ne suis plus qu’airain qui sonne ou cymbale qui retentit. Quand j’aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j’aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. Quand je distribuerais tous mes biens en aumônes, quand je livrerais mon corps aux flammes, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien” (1 Corinthiens 13:1-3).  “L’amour” dont il est question ici signifie que Jésus est venu par l’eau, le sang, et l’Esprit. Dans la Bible, le mot «amour» se réfère toujours à «l’amour de la vérité» (2 Thessalonniciens 2:10). Vraiment, l’amour de Dieu a été manifesté au travers de son fils unique (1 Jean 4 :9).  
SEUL CELUI QUI CROIT  EN  L’EAU ET LE SANG PEUT  TRIOMPHER DU MONDE  
Qui peut triompher du monde?  Celui qui croit à la rédemption du baptême  de Jésus, du sang et de l’Esprit.
 Jésus-Christ est venu par l’eau, le sang et l’Esprit
1 Jean 5:5-6 : “Quel est le vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C’est lui qui est venu par eau et par sang Jésus Christ.”  Mes amis, Celui qui triomphe du monde et qui triomphe de Satan est Jésus. Celui qui croit à la parole de l’eau, du sang et de l’Esprit de Jésus triomphera également du monde. Comment Jésus a-t-il triomphé du monde? Par la rédemption de l’eau, du sang et de l’Esprit.  Dans la Bible, “l’eau” se réfère au “baptême de Jésus” (1 Pierre 3:21). Jésus est venu dans ce monde dans la chair. Il est venu pour sauver tous les pécheurs du monde ; Il a été baptisé pour enlever les péchés de tous les pécheurs du monde entier et Il mourrut sur la Croix pour expier ces derniers.  Le sang sur la Croix signifie qu’Il est venu dans ce monde incarné en homme. Il est venu dans la chair d’un homme pour sauver les pécheurs et a été baptisé avec de l’eau. Jésus est donc venu par l’eau et par le sang. Cela signifie qu’Il a effacé les péchés du monde avec l’eau de son baptême et le sang de Sa mort.  Comment Satan peut-il commander le monde? Satan a fait douter les hommes de la parole de Dieu et a planté la graine de la désobéissance dans leur cœur. En d’autres termes, Satan a amené les gens à devenir ses serviteurs en les trompant pour qu’ils désobéissent à la parole de Dieu.  Mais Jésus est venu dans ce monde et a effacé tous les péchés de l’homme avec l’eau de son baptême et Son sang sur la Croix : Il a triomphé de Satan et a effacé tous les péchés du monde.  Cela est arrivé parce que Jésus est le Sauveur des pécheurs. Il est devenu notre Sauveur car Il est venu d’eau et de sang. Si Jésus était mort sur la Croix sans avoir enlevé nos péchés, et sans avoir été baptisé, Sa mort n’aurait pas accompli la rédemption. Pour nous racheter, Jésus a été baptisé par Jean, le représentant de l’humanité, et a reçu le jugement sur la Croix pour que tous ceux qui croient en lui soient sauvés.  Donc, depuis l’époque de Jean-Baptiste jusqu’à ce jour, le Royaume des Cieux a subi de la violence. Puisque Jean-Baptiste a transféré les péchés des hommes sur Jésus, vos péchés ainsi que les miens ont pu être expiés. Vous et moi, pouvons donc désormais appeler Dieu Notre Père et entrer joyeusement dans le Royaume des Cieux.  Dans Hébreux 10:18 : “Or, là où les péchés sont remis, il n’y a plus d’oblation pour le péché.” Êtes-vous des pécheurs? Maintenant que Jésus a déjà payé toutes vos dettes, devez-vous continuer de les payer?  Il y avait un homme qui buvait trop et qui avait une dette envers plusieurs créanciers. Mais son fils a gagné beaucoup d’argent et un jour a payé toutes les factures de son père. Son père n’a donc plus de dettes quelle que soit la quantité qu’il a bue.  C’est ce que Jésus a fait pour nous. Il a payé d’avance pour  tous nos péchés. Pas uniquement les péchés de nos vies, mais aussi le péché du monde. Ils ont tous été transférés sur Jésus quand Il a été baptisé. Alors êtes-vous pécheurs à présent? Non, vous ne l’êtes plus.  Si nous avions connu cet évangile de la rédemption depuis le début, il nous aurait été vraiment facile de croire en Jésus. Il est vrai que c’est dommage et beaucoup de gens s’étonnent à ce sujet.  Mais il ne s’agit pas de quelque chose de nouveau. Cela existe depuis le commencement. Seulement nous ne le savions pas. L’évangile d’eau et d’Esprit a toujours été cité dans les Écritures et a toujours été actif. Il a toujours été là. Il était là avant que vous et moi ne soyons nés. Il était là avant la création de la terre.  
L’ÉVANGILE DE LA RÉDEMPTION  
Que devons-nous faire  pour Dieu?  Nous devons croire en l’évangile  de la rédemption éternelle.  
Jésus Christ, qui a porté tous nos péchés pour nous, l’a fait avant même que vous et moi soyons nés. Il les a tous enlevés. Avez-vous encore des péchés en vous? Non. Et qu’en est-il des péchés que commettrez demain? Ils sont également compris dans le péché de l’humanité.  Maintenant, abandonnons les péchés futurs. Les péchés que nous commettons sont également compris dans le péché du monde, n’est ce pas? Ils ont été transférés sur Jésus oui ou non? Oui.  Alors les péchés de demain ont-ils également été transférés sur Lui? Oui, Il les a tous pris, sans exception. Il n’en a pas laissé un seul de côté. L’évangile nous dit de croire de tout notre cœur au fait que Jésus a pris tous nos péchés en une seule fois, et qu’Il a payé pour tous.  “Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, le Fils de Dieu”(Marc1:1). L’évangile des cieux est une bonne nouvelle. Il nous dit : “J’ai ôté tous tes péchés. Je suis ton sauveur. Crois-tu en Moi?” Sur beaucoup de gens, seuls très peu répondent : “Oui, je crois. Je crois comme Tu nous l’as dit. C’est si simple que je peux le comprendre immédiatement.” Ceux qui ont dit cela seront des justes comme Abraham.  Cependant, les autres disent : “Je ne peux pas le croire. Ça me paraît si nouveau et étrange.”  Alors Il demande : “Dis-moi juste si J’ai pris tous tes péchés ou non?”  “J’ai appris que Tu n’avais pris que le péché originel et non ceux d’aujourd’hui.”  “Je vois que tu es trop malin pour croire à ce qu’on te dit. Tu dois aller en enfer car Je n’ai rien à te dire.”  Nous sommes sauvés en croyant à Sa rédemption complète. Ceux qui insistent et disent qu’ils ont des péchés en eux, iront en enfer. C’est leur choix.
L’évangile de la rédemption commence par le témoignage de Jean-Baptiste. Puisque Jésus a pris tous nos péchés en se faisant baptiser par Jean-Baptiste, nous sommes sanctifiés lorsque nous croyons.  L’apôtre Paul a beaucoup parlé du baptême de Jésus dans ses épîtres. Galates 3:27 : “Vous tous en effet, baptisés dans le Christ, vous avez revêtu le Christ.” Être baptisé dans le Christ signifie que nous sommes dans le Christ. Quand Jésus a été baptisé, nos péchés ont été transférés sur Lui par Jean-Baptiste et nos péchés ont tous été effacés.  1 Pierre 3:21 : “ce qui y correspond, c’est le baptême qui vous sauve à présent, et qui n’est pas l’enlèvement d’une souillure charnelle, mais l’engagement à Dieu d’une bonne conscience, par la résurrection de Jésus-Christ.”  Seuls ceux qui croient au témoignage de Jean-Baptiste, au baptême de Jésus, et au Sang versé sur la Croix, ont en eux la grâce de la rédemption.  Accueillez dans vos cœurs le baptême de Jésus, figure du baptême, et soyez sauvés.L’apôtre Jean a dit que la rédemption ne consistait pas seulement en l’eau, mais en l’eau et en le sang. Donc, comme Jésus a pris tous les péchés et les a enlevés à jamais, tous les pécheurs sont sauvés en croyant en Lui, et sont devenus fidèles à Sa Parole.  Quand Jésus est venu sur terre, Il n’a pas fait qu’enlever nos péchés, Il nous en a également sauvés en versant Son sang jusqu’à la mort sur la Croix. Il a enlevé tous nos péchés par Son baptême au Jourdain et a payé le salaire de ces péchés sur la Croix. Il a payé pour nos péchés par Sa mort. Et la prophétie de la juste Loi de Dieu qui disait que : “Le salaire du péché, c’est la mort” (Romains 6:23) fut accomplie.  Que voulait dire Jésus par “triompher le monde?” La foi qui triomphe du monde est la foi en l’évangile de la rédemption que Jésus nous a apporté par Son baptême d’eau et Sa mort sur la Croix.  Jésus a triomphé du monde, à savoir de Satan. Les disciples des Églises primitives s’opposaient farouchement, parfois même au prix du martyre, sans se soumettre à l’Empire romain ou à n’importe quelle tentation du monde.  Cela était le résultat de leur foi en le fait que Jésus était venu d’eau (Il a été baptisé pour enlever tous nos péchés), et en Son sang sur la Croix (Il a payé le salaire de tous nos péchés avec Sa mort).  Jésus est venu d’Esprit (Il est venu incarné en homme), et a pris les péchés des pécheurs par Son baptême et Son sang sur la Croix afin que nous, qui avons été rachetés, triomphions du monde. Dans 1 Jean 5:8, le Seigneur dit : “Il y en a ainsi trois à témoigner.” Le premier est l’Esprit, le second est l’eau du baptême de Jésus, et le troisième est le sang sur la Croix. Ces trois choses ne font qu’une. Jésus est venu au monde pour les trois à la fois, le baptême, le sang, et l’Esprit.  “Il y en a ainsi trois à témoigner.” Trois choses prouvent que Dieu nous a sauvés. Ces preuves sont l’eau du baptême de Jésus, le sang, et l’Esprit. Ces trois choses sont celles que Jésus a faites pour nous dans le monde.  Si l’une de ces trois choses est oubliée, le salut ne sera pas accompli. Il y en a ainsi trois à témoigner : l’Esprit, l’eau, et le sang.  Jésus-Christ qui est venu à nous incarné était Dieu, l’Esprit, et le Fils. Il était venu dans ce monde en tant qu’Esprit dans la chair d’un homme et a été baptisé dans l’eau pour enlever tous les péchés du monde. Et Il a pris tous les péchés dans Sa chair et nous a sauvés en versant Son sang jusqu’à la mort sur la Croix. Il a payé intégralement tous les péchés. C’est l’évangile de la rédemption, accomplie par l’eau, le sang, et l’Esprit.  Si, ne serait-ce que l’un d’eux est omis, cela reviendrait à refuser le salut de Dieu qui nous a sauvés de tous les péchés. Selon la majorité des croyants actuels, on devrait dire : “Deux en témoignent sur la terre : le sang et l’Esprit!”  Mais l’apôtre Jean a dit que trois choses témoignaient : l’eau du baptême de Jésus, le sang sur la Croix, et l’Esprit. L’apôtre Jean était formel dans son témoignage.  La foi qui rachète un pécheur est la foi en l’Esprit, l’eau, et le sang. Où est la foi qui permet à un homme de triompher du monde? Elle est là. Elle consiste à croire en Jésus qui est venu d’eau, de sang, et d’Esprit. Ayez foi en cela et recevez le salut et la vie éternelle.
La “justice” de Dieu signifie que Jésus a été baptisé par Jean- Baptiste au Jourdain. En se faisant baptiser, Jésus a dit à Jean- Baptiste : “Laisse faire pour l’instant : car c’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice” (Matthieu 3:15). Jésus a pris tous les péchés du monde de la manière la plus juste et la plus convenable qui soit lors de son baptême par Jean-Baptiste, le représentant de toute l’humanité. Après avoir baptisé Jésus, Jean s’est écrié : “Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde!” (Jean 1:29) Que signifie “le péché du monde?” C’est le péché de toute l’humanité, depuis Adam et Eve, premiers pécheurs de l’humanité jusqu’au dernier homme sur terre. Que ce soit du monde passé, présent ou futur.  Jésus, qui est l’Alpha et l’Oméga, a pris tous les péchés du monde à la fois et a offert à Dieu le sacrifice éternel par Sa mort sur la Croix. Puis, nous avons été sanctifiés. C’est écrit au passé composé et cela continue. Nous avons en fait été sanctifiés et sans péché, dès l’instant où nous avons cru en Jésus, jusqu’à maintenant et pour l’éternité.  Dieu connaît pertinemment le début et la fin du monde car Il est le Dieu Tout-Puissant. Jésus a reçu son baptême il y a 2000 ans, mais Il a pris tous les péchés que l’humanité a commis depuis le début et ce, jusqu’à la fin du monde. C’est pour cela qu’il a dit avant de mourir sur la croix : “Tout est achevé” (Jean 19:30).
Jésus a effacé tous les péchés du monde il y a 2000 ans et Il est mort à la Croix pour les effacer.  Nous péchons encore même après avoir été sauvés parce que notre chair est faible. Mais Jésus a déjà pris sur Lui tous les péchés que nous commettons, ceux du passé, du présent et du futur, par Son baptême et a été jugé pour eux sur la Croix. C’est le salut complet et juste de Dieu.  Si Jésus n’avait pas effacé les péchés du futur, personne ne serait libéré des péchés quotidiens, “Car le salaire du péché est la mort” (Romains 6:23). Lorsque Jacob et Esaü étaient dans le ventre de leur mère, Dieu les a séparés en deux nations, alors qu’ils n’avaient encore rien fait de bien ou de mal, Il a aimé Jacob et haï Esaü, et Il a dit : “L’aîné servira le cadet” (Genèse 25:23). Nous, les hommes, sommes destinés à pécher de la naissance à la mort mais Dieu qui connaissait notre état de pécheurs, a effacé une fois pour toutes l’intégralité de nos péchés par Son baptême et la Croix, par amour pour nous. Nous vivons un temps de bénédiction. Le prophète Isaïe a dit : “Parlez au cœur de Jérusalem et criez-lui que son service est accompli, que sa faute est expiée, qu’elle a reçu de la main de Yahvé double punition pour tous ses péchés” (Isaïe 40:2). Le temps de l’esclavage du péché est révolu grâce à l’évangile d’eau et de la Croix de Jésus. Désormais, ceux qui croient en cet évangile peuvent être sauvés du péché.  “Telle est l’alliance que je contracterai avec eux après ces jours- là, le Seigneur dit : je mettrai mes lois dans leur cœur et je les graverai dans leur pensée.”

Père Casimir Kuczaj SChr